coparef

La réforme de la formation professionnelle a mis en place un gouvernance régionale paritaire :

Le COPAREF Comité Paritaire Interprofessionnel Régional pour l’Emploi et la Formation.

Il en existe un dans chaque région, ici c’est donc le COPAREF ALPC.

Le COPAREF ALPC est composé de représentants régionaux des organisations syndicales et patronales représentatives au niveau national et interprofessionnel, les sièges sont répartis de la façon suivantes :

  • Une co-présidence : MEDEF-CFDT
  • Représentants patronaux : 10 sièges : 6 sièges MEDEF,  3 sièges CGPME, 1 siège UPA
  • Représentants salariés : 10 sièges: 2 sièges CFDT, 2 sièges CGT, 2 sièges CFTC, 2 sièges CFE-CGC, 2 sièges FO
 
Les missions du COPAREF ALPC sont :
  • Animer le déploiement territorial des politiques paritaires interprofessionnelles définies par le COPANEF en coordination avec les autres acteurs en région

 

  • Assurer la coordination de ces politiques avec celles des pouvoirs publics et des autres acteurs de la formation professionnelle et de l’emploi menées au niveau régional

 

  • D’élaborer la liste régionale interprofessionnelle des formations éligibles au CPF après :
  1. concertation avec les représentants régionaux des OP représentatives au niveau national et multi-professionnel,
  2. consultation des CPR de branche
  3. concertation au sein du bureau du CREFOP (décret)

 

  • De transmettre au Conseil régional un avis motivé sur la carte des formations professionnelles initiales
    Le Conseil régional consulte obligatoirement le COPAREF avant d’adopter la carte. L’avis motivé du COPAREF est communiqué à l’assemblée plénière du Conseil régional
  • Représenter les partenaires sociaux au sein des instances d’administration des CARIF-OREF de façon à favoriser l’articulation entre les politiques sectorielles (OPMQC) et les politiques territoriales

 

  • Procéder à toutes études, enquêtes, évaluations qui lui paraissent nécessaires

 

Le COPAREF travaille en lien avec le Bureau du CREFOP notamment pour l’élaboration des listes CPF.
Le Crefop est un lieu de concertation quadripartite (Etat, Région, représentants des salariés et des employeurs) issu de la fusion du conseil régional de l’emploi (CRE) et du comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP). Il assure à l’échelle régionale, l’articulation des politiques d’emploi, d’orientation et de formation professionnelles. Le Crefop s’appuie sur le travail du Bureau  composé de six commissions ainsi que d’un secrétariat permanent.

Le bureau du CREFOP ALPC est composé :

  • Co-Présidence : Préfet et Président de Région
  • Vice Présidence : CGPME et CFDT
  • 4 Collèges :
    1. Conseil régional : 4 sièges
    2. Représentants patronaux : 1 siège MEDEF, 1 siège CGPME, 1 siège UPA
    3. Représentants des salariés : 1 siège CFDT, 1 siège CGT, 1 siège CFTC, 1 siège CFE-CGC, 1 siège FO
    4. Etat : 4 sièges

     

Le bureau du CREFOP dispose de compétences en propre pour organiser la concertation sur :

  • La liste des formations et organismes éligibles à un financement hors quota de la taxe d’apprentissage
  • Répartition des fonds du solde de la taxe d’apprentissage non affecté par les entreprises
  • La désignation des opérateurs régionaux du conseil en évolution professionnelle (CEP)
  • La liste régionale des formations éligibles au compte personnel de formation (CPF)
  • La consultation sur la Stratégie Régionale pour l’Emploi