ep

 

Pour être efficace, la formation doit être préparée avec chaque collaborateur.


L’entretien professionnel vous donne l’occasion de communiquer sur les compétences attendues dans l’entreprise. Il permet également d’échanger sur les attentes de vos collaborateurs, sur leurs aspirations professionnelles. Il garanti également un accès à la formation.

 

L’entretien permet de mettre en place des formations plus performantes en corrélation avec le besoin de l’entreprise et les aspirations des salariés. Le salarié fait ainsi partir du processus de développement de l’entreprise.

 

L’entretien professionnel doit être effectué par l’employeur :

  • Tous les 2 ans
  • Il doit être proposé à l’issue d’une période d’absence (maternité, congé parental, longue maladie, congé sabbatique…)
Il remplace ainsi les entretiens et bilans précédemment existants.

 

Un État des lieux récapitulatif du parcours professionnel dans l’entreprise doit être effectué par l’employeur :

  • Tous les 6 ans
  • Il doit faire l’objet d’un relevé écrit comprenant le bilan : des entretiens professionnels réalisés, des formations suivies, des évolutions salariales (individuelles ou collectives) ou professionnelles, et des éléments de certifications (VAE ou formation)
Pour les entreprises de 50 salariés et plus, en cas de manquement à cette obligation, si  moins de 2 éléments sur les 3 sont présents l’employeur devra effectuer abondement « correctif » au CPF du salarié  avec versement d’une somme forfaitaire correspondante à son OPCA.
(Compte Personnel Formation = 100 heures ou 130 heures pour les salariés à temps partiel)